skip to Main Content
Regtech: Le Composant Clé Du Respect De La Règlementation Dans Les Télécoms

Regtech: le composant clé du respect de la règlementation dans les télécoms

La règlementation des télécoms est déjà un processus de gouvernance à valeur ajoutée dans la plupart des pays. Elle a été mise en œuvre dans tous les segments et sous-segments du secteur, des capacités les plus basiques comme les appels vocaux et les SMS aux applications les plus récentes comme les paiements mobiles. Dans tous les cas, elle représente une première mesure clé en ce qui concerne la mise en place d’un cadre règlementaire qui attire de nouveaux acteurs en instaurant la confiance dans l’écosystème.

Cependant, la question suivante se pose : Qui se charge d’assurer la conformité à cette règlementation à laquelle nous nous fions ?

Regardez la vidéo pour en savoir plus !

Sur quoi se fonde une conformité efficace ?

D’après Investopedia, le terme « regtech » fait référence à la gestion, par le biais de la technologie, des processus règlementaires au sein du secteur financier. Les principales fonctions de la regtech comprennent la veille règlementaire, le reporting et l’application de la règlementation. Cependant, au fil des années, la regtech a gagné en importance pour devenir un composant clé de toutes les industries règlementées, particulièrement dans les pays ayant mis en œuvre une règlementation fastidieuse.

L’une des capacités les plus pertinentes de la regtech est le fait qu’elle s’appuie sur la technologie pour automatiser les processus de conformité, dans le but de réduire les risques liés à la non-conformité. C’est pourquoi la regtech se positionne maintenant comme un élément fondamental, non seulement de l’écosystème règlementaire, mais également de la transformation numérique de n’importe quel pays.

GVG, une société de regtech intégrée

Depuis plus de 20 ans, Global Voice Group soutient les autorités financières et des télécoms dans leur mandat de vérification de la conformité et des protection des utilisateurs finaux. La numérisation de la règlementation – et par conséquent la numérisation de la gouvernance – fait partie de l’ADN de GVG. La société travaille en étroite collaboration avec les gouvernements et les régulateurs en vue de superviser et de règlementer les secteurs clés de l’économie. De ce fait, elle fait à présent partie intégrante du processus de transformation numérique dans les pays en développement, en faisant la lumière sur la question critique de la règlementation.

Vous voulez en savoir plus sur la règlementation des télécoms ? Cliquez ici.