skip to Main Content
Deloitte Inclut Global Voice Group Dans Son Répertoire RegTech

Deloitte inclut Global Voice Group dans son répertoire RegTech

Cela fait plus de 15 ans que Global Voice Group fournit des solutions orientées données à des décideurs tels que les régulateurs et les autorités. Nous avons établi des relations durables avec nos clients, en leur fournissant des solutions de suivi des transactions conçues pour rassembler et analyser les mégadonnées issues de secteurs économiques essentiels, y compris les télécoms et la finance, et les convertir en informations exploitables.

Grâce à son travail et à ses efforts, GVG a rejoint le répertoire RegTech de Deloitte, qui liste les 30 principales sociétés de technologie réglementaire fournissant des solutions de suivi et de vérification en temps réel des transactions. Cette nouvelle étape clé, dont nous pouvons être fiers, vient s’ajouter à notre déjà solide palmarès.

Des solutions de suivi des transactions axées sur la conformité

Les solutions qui ont été déterminantes dans notre inclusion dans ce répertoire prestigieux comprennent Visio Telcom, une solution permettant aux régulateurs de lutter efficacement contre différents types de fraude relative aux télécoms par le biais de technologies de détection et de localisation automatisées. Le système est capable de superviser le trafic de différents types de protocole en temps réel.

De plus, notre solution M3 détecte automatiquement les transactions suspectes en se basant sur des règles commerciales. Elle utilise des bases de données criminelles et financières internationales afin de vérifier les antécédents, ce qui améliore et rationalise les opérations anti-blanchiment d’argent. Ce système hautement évolutif vérifie actuellement plus de 90 milliards de transactions par an. En outre, sa souplesse et son adaptabilité lui permettent de recueillir les données de n’importe quel type de plateforme d’argent mobile (applications personnalisables selon les besoins du client).

RegTech : un marché en croissance permanente

Dans le sillage du développement technologique irrésistible des dernières décennies et, plus précisément, de la croissance de l’usage de la technologie dans le secteur des finances, des exigences réglementaires ont été imposées afin de renforcer la conformité réglementaire dans le cadre de ce nouvel écosystème. La RegTech est alors apparue sur la scène, dans l’objectif d’aider les entreprises et les gouvernements à respecter la nouvelle réglementation, par le biais d’outils technologiques de suivi, de reporting et de conformité.

D’après le Rapport d’analyse du marché de la RegTech, la valeur du marché mondial de la RegTech était de 2,87 milliards USD en 2018, et l’on s’attend à ce que ce marché croisse à un taux annuel composé (TCAC) de 52,8% de 2019 à 2025. Ces chiffres nous font envisager un avenir prometteur pour les sociétés de RegTech, d’autant plus s’ils sont associés à la déclaration de la Banque mondiale concernant la capacité d’un cadre réglementaire robuste à stimuler le PIB de plus de 2% par an–déclaration qui encourage également les gouvernements à mettre en œuvre cette norme réglementaire.

Les prévisions de croissance incroyables de cette dernière innovation de l’industrie technologique sont en grande partie dues à la numérisation des transactions financières, et aux activités frauduleuses qui en découlent. Ces dernières représentent une préoccupation majeure pour tous les gouvernements dans le monde, qu’ils bénéficient d’un écosystème financier solide ou qu’ils en soient toujours au stade initial de l’inclusion financière de leurs citoyens non bancarisés. Cette situation a créé un besoin, pour les gouvernements, de collaborer étroitement avec les sociétés de RegTech, afin de pouvoir choisir les normes appropriées pour la gestion des activités frauduleuses, et ainsi protéger l’industrie financière, qui est en constante évolution.

Voulez-vous en savoir plus sur les fraudes numériques? Cliquez ici.