skip to Main Content

A UNE APPROCHE NUMÉRIQUE PERFORMANTE À LA CONFORMITÉ DES TRANSACTIONS NUMÉRIQUES FIN X Logo

Les défis des gouvernements et banques centrales

L’expansion rapide de l‘environnement sans numéraire mondial crée des opportunités uniques pour votre gouvernement. Au contraire des transactions en espèces, les transactions numériques peuvent toutes être retracées et contrôlées, ce qui encourage la conformité fiscale au sein de la population.

Par conséquent, les gouvernements doivent promouvoir les avantages d’une société sans numéraire, tout en minimisant ses risques inhérents.

La solution Fin X

La suite Fin X applique une approche numérique aux problèmes croissants de la conformité des transactions numériques et de l’interopérabilité.

Cette suite logicielle de pointe offre trois plateformes numériques dernier cri, M3, X Stream et TransFin.

M3 et X Stream fournissent aux gouvernements, aux autorités bancaires et aux cellules de renseignements financiers des indicateurs complets et des informations exploitables concernant l’argent mobile et les transferts de fonds. TransFin assure une interopérabilité harmonieuse des paiements dans tous les environnements.

Dans le strict respect des réglementations, politiques et lois de votre pays, ces trois plateformes vous offrent des fonctionnalités et capacités critiques qui incluent :

Des mesures en temps réel pour permettre la surveillance et la supervision réglementaires du marché

L'analyse des données à des fins de renseignement financier

La détection automatique des transactions suspectes et frauduleuses

Le renforcement des e-gouvernements

La vérification des antécédents à l'aide des bases de données financières et criminelles les plus importantes.

L'authentification et la vérification des transactions

Des fonctionnalités de règlement et de compensation complètes

Une interopérabilité fluide dans l'ensemble de l'écosystème des paiements

Le palmarès de la suite Fin X

Les gouvernements de cinq pays utilisent actuellement Fin X pour mesurer et vérifier d'énormes volumes de transactions numériques d'un montant supérieur à 90 milliards USD par an.

Rien qu'en Afrique de l'Est, où les services mobiles sont les plus populaires, Fin X donne aux gouvernements une visibilité totale de plus de 25% des flux d'argent mobile.